Swiss Beatles Fan Club: Brian Epstein, le manager des Beatles, disparaissait il y a 50 ans

31 août 2017

Brian Epstein, le manager des Beatles, disparaissait il y a 50 ans

Brian Epstein, le manager des Beatles, disparaissait il y a 50 ans

Le 27 août 1967, soit près de trois mois après la sortie de l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band et alors que le groupe est à son apogée, Brian Epstein 32 ans, est retrouvé mort dans son lit, alors que les Beatles sont à Bangor, au Pays de Galles, où ils sont allés à la rencontre du Maharishi Mahesh Yogi. L'acte suicidaire est suspecté, mais une enquête a révélé que la cause de la mort est accidentelle, résultant d'un « autosurdosage imprudent » de Carbrital, un barbiturique pour l'aide au sommeil. Les funérailles de Brian Epstein ont lieu le 30 août à la Greenbank Synagogue de Liverpool. Les Beatles n'assistent pas à la cérémonie funèbre, à la fois pour permettre à la famille du défunt de se protéger et éviter d'attirer les fans et les médias. Cependant, ils participent le 17 octobre à un service commémoratif à la synagogue de New London à St John's Wood, proche des studios d'Abbey Road. La mort brutale de leur manager les laisse totalement désemparés, marquant une véritable fissure dans leur carrière, moins de trois ans avant leur séparation officielle.

Ayant découvert le groupe des Beatles encore inconnu au-delà de Liverpool lors d'un de ses concerts au Cavern Club en novembre 1961, Epstein va être décisif à plusieurs niveaux, sur la route de la popularité planétaire à laquelle les futurs Fab Four accèdent à partir de 1963 : en gommant leur image de rockers sauvages par un habillement stylisé, tout d'abord, en courant les maisons de disques londoniennes jusqu'à provoquer une audition par George Martin chez EMI en juin 1962, débouchant sur un contrat d'enregistrement, la suite appartenant à l'histoire de la musique populaire du XXe siècle. Les Beatles ont toujours reconnu qu'ils n'auraient certainement pas été ce qu'ils furent sans Epstein. Paul McCartney a déclaré en 1997 dans un documentaire de la BBC, que « si quelqu'un a été le cinquième Beatle, c'était Brian ».

Son décès a marqué le début du processus de séparation du groupe, même si ce fait n'a pas été visible immédiatement. L'influence du manager s'exerça sur deux plans. De l'intérieur, il modela la vie du groupe tout en les éloignant des mirages du show business et en gérant leurs finances. C'est lui qui suggéra aux Beatles leur fameux « ensemble Cardin sans col » et leurs inévitables bottines durant leurs premières années. Déjà à cette époque, ces mods semblaient en avance d'une ou deux modes. De l'extérieur, elle fut à l'origine de l'image fraternelle et drôle des quatre garçons. Il se plaça toujours en première ligne et contrôla les signatures de contrats avec une grande clairvoyance. Il mit également toute son énergie dans l'organisation des concerts, même si il n'assista pas au dernier de ceux-ci, au Candelstick Park de San Francisco le 29 août 1966. Presque 50 ans jour pour jour après sa disparition prématurée, le musée du Beatles Story à Liverpool consacre une exposition permanente sur la vie de Brian Epstein. ||

HistoireInformation


27 août 1967 à Bangor (Pays de Galles), les Beatles viennent d'apprendre la mort de Brian Epstein.